Les numérosCannaFacts.ca
EN
Les numéros
No 2

Les propriétés médicinales

Le cannabis médicinal est souvent utilisé comme une alternative aux médecines traditionnelles. Les raisons qui poussent à explorer l’utilisation médicinale du cannabis sont nombreuses.

Propriétés médicinales du cannabis

Le terme cannabis médicinal fait référence à l’utilisation d’une plante de cannabis non transformée ou de l’extrait de celle-ci pour traiter des maladies ou d’autres problèmes. Le National Institute on Drug Abuse (NIH) dresse une liste de cas où le cannabis peut être utilisé pour traiter les symptômes ou les problèmes liés à diverses maladies, comme le VIH/SIDA, le glaucome, la sclérose en plaques, l’inflammation, les douleurs, les troubles liés à la consommation de certaines substances et les troubles mentaux. Les deux principaux produits chimiques ayant des propriétés médicinales qui entrent dans la composition du cannabis sont le cannabidiol (CBD) et le tétrahydrocannabinol (THC). Le CBD a un impact sur le cerveau sans l’effet psychotrope, tandis que le THC soulage la douleur et peut être avoir un effet psychotrope. On compte environ 400 composés chimiques dans le cannabis, dont 60 sont du cannabidiol. Selon un article de CNN, il y n’aurait actuellement qu’un seul médicament dérivé du cannabidiol hautement purifié approuvé par la FDA (Epidiolex), que des personnes épileptiques ingèrent deux fois par jour.

Les grands consommateurs ne font qu’une bouffée des mythes

Selon certaines recherches, les consommateurs chroniques montrent des troubles de la mémoire, et leur vitesse d’apprentissage et de traitement de l’information ralentit, surtout chez les consommateurs qui ont commencé à prendre du cannabis avant l’âge de 16 ou de 17 ans. Toutefois, une étude publiée par le Journal of the American Medical Association a sondé des consommateurs de 20 ans qui fument du cannabis au quotidien et n’a démontré aucune preuve que le cannabis endommage les poumons et les inhalations profondes pourraient même augmenter la capacité des poumons

Les scientifiques affirment que « les limites de la recherche sur le cannabis suggèrent que nous avons encore de nombreuses questions quant à ses propriétés médicinales. »

23 health benefits of marijuana
84%

Certaines recherches suggèrent l’adoption du cannabis médicinal pour traiter une multitude de problèmes médicaux et psychiatriques. Selon un article paru dans le Business Insider, 84% de la population soutient déjà l’utilisation du cannabis médicinal et a une perception moins controversée de l’utilisation récréative du cannabis. Au fur et à mesure que la recherche se développe, les bienfaits du cannabis médicinal seront démontrés

Le cannabis médicinal marque des points

D’autres études de cas sur le cannabis médicinal comprennent la diminution du nombre de crises d’épilepsie chez les enfants, de 300 par semaine à une seule. Le fait de calmer une personne souffrant d’anxiété par la consommation régulière de cannabis a suscité la création du terme « Goldilocks zone » (la zone Boucles d’or), c’est-à-dire la bonne quantité de cannabis pour aider une personne à se détendre. De plus, les consommateurs de cannabis ont mentionné une plus grande aisance verbale dans un contexte de travail créatif. Les études ont aussi trouvé des principes neuroprotecteurs qui réduisent les risques de dommages au cerveau chez les consommateurs de cannabis ayant subi une crise cardiaque. Selon un reportage de la National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine, l’utilisation médicinale du cannabis la plus courante touche le traitement de la douleur chronique.

Quelle est votre question concernant le cannabis?
Requis

Des faits et des chiffres

Types de produits du cannabis utilisés par un groupe de 318 personnes sondées, qui en ont consommé dans un but médicinal au cours de 12 derniers mois (Canadian Cannabis Survey 2017):

Fleur et feuille séchée
Partie comestible
Huile de cannabis d’un producteur autorisé par Santé Canada
Concentré solide
Concentré liquide
Teintures